Même s'il faut attendre le conseil communautaire du 5 novembre 2010 pour connaître le gagnant de l'appel d'offres de l'agglomération lilloise pour l'exploitation de son réseau de transport urbain jusqu'en 2017, Keolis, filiale de la SNCF, semble bien partie pour remporter le morceau.

En effet, Michel Bleitrach, Pdg de Keolis, le candidat sortant, a reçu le 9 septembre un appel téléphonique de la Communauté d'agglomération Lille Métropole, pour lui apprendre que le groupe qu'il dirige venait d'être choisi "à l'unanimité" par la commission d'appel d'offres comme "délégataire pressenti avec lequel sera conduite la négociation finale" sur le nouveau contrat de délégation de service public.

Les deux candidats en lice, Keolis qui exploite déjà le réseau urbain Transpole, et Veolia Transport, avaient remis leurs offres finales le 23 août.
"En cas de négociation finale infructueuse, il pourra être fait appel à Veolia Transport groupé avec ATM, dont l'offre reste valable pendant cette période de négociation", précise le communiqué de Lille Métropole, l'autorité organisatrice.

Le contrat porte sur sept ans à partir du 1er janvier 2011, et devrait comporter une offre de vélos en libre-service dans l'agglomération lilloise.

Nathalie Arensonas