Ils ont la côte dans les villes européennes, Londres vient de les enfourcher, on les voit fleurir jusque dans les Pays baltes mais à Vilnius, la capitale de la Lituanie, les vélos en libre-service ne trouvent pas preneurs.

Pour la deuxième fois en cinq mois, l'appel d'offres lancé par la municipalité pour implanter plusieurs milliers de vélos en libre-service, se solde par un fiasco : aucun candidat ne s'est présenté. Ni JCDecaux, ni aucun autre. En cause, le refus de la collectivité locale de participer au risque financier de l'investiosement et un contrat d'exploitation imposé de trois ans minimum.

Plus de 4 000 vélos devaient équiper la vieille ville classée au Patrimoine mondial de l'Unesco et interdit aux voitrures entre 8 heures et 22 heures.

Nathalie Arensonas


Le sytème BalticBike en Lettonie