Parmi les dossiers traités, la création d'un nouveau syndicat en Il-de-France, NoMaTrans, pour fédérer les entreprises qui font du cabotage national en ligne internationale. Eurolines et iDBUS (filiale de la SNCF), essentiellement.

Ou bien, la signature de partenariats, notamment avec l'Armée, pour promouvoir l'emploi et la formation aux métiers du transport routier de voyageurs (TRV), qui peine à trouver des conducteurs d'autocars sur les lignes régulières et scolaires.

Ou bien encore l'action de lobbying menée à Bruxelles concernant les règles d'accès à la profession du TRV, le "4e paquet routier"

Pour consulter le rapport d'activité de la FNTV  : suivre ce lien