Les missions prévues au contrat consistent à :
  • assurer la maintenance et la collecte des 830 horodateurs  
  • la vente d’abonnements et de produits de stationnement à destination des résidents (macarons et tickets mensuels)
  • la réalisation d’enquêtes annuelles d’occupation des places en voirie et de respect du stationnement payant. Ces enquêtes seront sous-traitées à Effia Synergies. 
Ce marché de quatre ans génèrera un chiffre d’affaires cumulé de près de deux millions d’euros, selon un communiqué d'Effia, qui exploite déjà pour le compte de la Ville de Grenoble, 10 parkings depuis juillet 2010, soit 3 250 places dans le cadre d'une délégation de service public.
 
Au cours des derniers mois, Effia a remporté plusieurs autres marchés de stationnement sur voirie de Villiers-sur-Marne, Montreuil et Lens. Depuis son rapprochement avec Keolis en février 2010, cette filiale qui gérait 65 000 places de parking (en parking et sur voirie) fin 2009, en compte près de 115 000 aujourd'hui.

N.A