Après les hirondelles de Garouste et les fleurs de Bonetti pour les deux premières lignes du tramway local, c'est Christian Lacroix qui a été retenu par Montpellier Agglomération pour réaliser le design de la ligne 3. Et visiblement, l'ancien créateur de chez Dior a été très marqué , soit par "20 000 lieux sous les mers", soit par "Némo" !


Des barres de maintien en forme de barres de corail


Un "gentil monstre marin" aux flancs couverts de poissons, d'étoiles de mer enluminés de paillettes, de broderies et de pierreries : c'est ainsi que Christian Lacroix a imaginé les rames de la troisième ligne de tram de Montpellier dont il a dévoilé la maquette le 9 juillet 2010.

Après les hirondelles sur la ligne 1, les fleurs pop sur la ligne 2, c'est un univers sous-marin qui circulera sur la ligne 3, une ligne qui "va se rapprocher de la mer", a rappelé le couturier arlésien.

Les rames vont de l'orange au bleu foncé, en passant par le jaune et le vert. Un dégradé "de couleurs chaudes vers des couleurs froides, du sud vers le nord", a commenté le couturier.
Sur la rame : un univers à la "20 000 lieux sous les mers" dans lequel évoluent poissons, étoiles de mer, pieuvres. Un univers agrémenté de paillettes, de broderies, de pierreries en trompe-l'oeil, et confectionné avec l'aide d'une brodeuse, dont le travail a été scanné sur l'extérieur des rames, a expliqué C; Lacroix.
A l'intérieur, les barres de maintien des voyageurs ressemblent à des barres de corail.