Nommé début juin 2012 à la tête de Keolis (lire), l'ex bras droit de Guillaume Pepy quitte les commandes de la filiale de la SNCF spécialisée en transport public pour prendre la direction de l'Agence des participations de l'Etat (APE), organisme public chargé de piloter la fonction d'actionnaire de l'Etat dans des entreprises publiques.

Jean-Pierre Farandou, anciennement patron de la branche Proximités et nommé fin mai directeur général délégué de l'Epic SNCF, remplace David Azéma à la présidence du directoire de Keolis.

N.A