La filiale de la RATP va exploiter et assurer la maintenance des futurs tramways algériens, au sein de la Société d'exploitation des tramways (Setram), une co-entreprise créée avec deux entreprises publiques algériennes, a-t-elle annoncé dans un communiqué du 25 mai 2012. Le montant du contrat n'est pas précisé .

RATP Dev dirigera cette co-entreprise et détiendra 49% de ses parts, les parts restantes étant détenues à 30% par l'Entreprise du métro d'Alger (EMA) et à 21% par l'Etablissement public de transport urbain et suburbain d'Alger
(Etusa).
La Setram "sera chargée de l'exploitation, de la préparation à l'exploitation, ainsi que de l'entretien et de la maintenance (à l'exception de la maintenance du tramway d'Alger) des réseaux de tramway d'Algérie",  lit-on dans le communiqué.
Elle sera notamment en charge de l'exploitation du tronçon Est du tramway d'Alger, ainsi que de l'exploitation et de la maintenance des tramways d'Oran et Constantine, qui doivent être mis en services en 2013.

RATP Dev exploite déjà le métro d'Alger mis en service en novembre 2011, par le biais de sa filiale RATP El Djazaïr (lire notre reportage)

Nathalie Arensonas