Et de deux. Une semaine après l'annonce du rachat d'un autocariste en Grande-Bretagne (lire), RATP Dev s'envole outre-atlantique. Dans un communiqué du 25 avril 2012, la filiale du groupe RATP révèle un nouveau contrat d'exploitation de bus urbains à Austin, capitale du Texas qui compte deux millions d'habitants.

Lors de la présentation des résultats du groupe le 13 avril 2012, Jean-Marc Janaillac, patron de RATP Dev, avait bien annoncé trois opérations de croissance d'ici à l'été 2012, "sur trois continents". Le troisième continent concerné devrait être l'Afrique.
Au total, ces trois opérations à l'international vont permettre d'augmenter le CA de RATP Dev de 20 millions d'euros. En 2011, il s'est élevé à 346 millions d'euros (CA groupe : 5 milliards d'euros- lire).


250 bus, 21 millions de passagers

Le contrat d'exploitation des 79 lignes de bus d'Austin et de son agglomération (250 véhicules transportant 21 millions de voyageurs) prévoit aussi la maintenance du réseau, et représente un chiffre d'affaires cumulé de 400 millions de dollars (environ 304 millions d'euros) pour trois ans fermes, et quatre années supplémentaires en option. Le réseau de surface était jusqu'ici exploité par une régie municipale.

RATP Dev l'a remporté via sa filiale McDonald Transit Associates dont elle détient une participation majoritaire depuis 2009, via sa filiale américaine RATP Dev America.
Implantée à New York depuis 2009, RATP Dev America pilote les activités de RATP Dev sur le continent nord-américain. Il s'agit de "l'un des plus importants contrats de transport public urbain par bus aux Etats-Unis", selon le communiqué de l'opérateur qui, fin 2011, réalisait déjà 61% de son CA à l'international.

  
Nathalie Arensonas