En 2011, le site Voyages-sncf a vendu 60 millions de billets, soit 30% des ventes de billets de trains de la SNCF, et réalisé un chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros "malgré un contexte économique difficile", s'est félicité le responsable du site de e commerce, Yves Tyrode, lors d'une confrence de presse le 12 avril 2012.
Il revendique la place de deuxième site marchand derrière Amazon en termes de volume d'affaires mobile.


Pour 2012, Yves Tyrode se dit "serein" : "nous restons sur une dynamique de croissance très forte au premier trimestre", avec des ventes en hausse de 20% sur les deux premiers mois de l'année. L'usage des applications smartphones a "explosé", représentant 20% de l'audience du site contre 10% en 2010, et a permis la vente de 2 millions de billets (soit 3% du volume global).

Réseaux sociaux, ventes sur mobiles et tablettes vont être "un important levier de croissance en 2012" et pour l'heure, c'est l'application iPhone qui est la plus utilisée avec 75% des ventes sur mobile, devant l'iPad (15%) et Android-BB (10%), a expliqué le dirigeant du site.

Sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, Voyages-sncf estime que le bouton de partage, qui permet de publier les détails d'un voyage sur une page personnelle, génère 2,1 visites supplémentaires sur son site. "En 2012, on devrait faire notre premier million d'euros avec les réseaux sociaux", prévoit le dirigeant du site de voyages en ligne qui compte également utiliser les informations mises à disposition par les internautes sur ces réseaux pour proposer une interface personnalisée à ses clients.


TGV-Europe.com

Autre "levier de croissance très important", les ventes en Europe, via TGV-Europe.com (version européenne de Voyages-sncf.com) ont augmenté de 24% à 88 millions d'euros en 2011.
"Cela permet de faire venir les étrangers en France et d'augmenter généralement le taux de nuitées", a commenté Yves Tyrode, qui compte lancer en juin l'application du site pour iPhone dans les quatre pays où il vend le plus : Belgique, Suisse, Allemagne et Espagne.

L'activité agence de voyages, qui a généré 224 millions d'euros, "s'est stabilisée pour la première fois en quatre ans", grâce à "la destination France" et notamment les offres de camping (+53%).En revanche "les vols et les séjours maghrébins ont pas mal souffert", selon le patron de l'agence de voyages en ligne.

Le site mise sur le développement de partenariats (avec l'Olympia par exemple), et compte mettre en ligne un site de tourisme France pour les clients étrangers, en partenariat avec Atout France (l'office de tourisme national) et la Caisse des Dépôts.
Enfin, à partir de juin 2012, un nouveau service permettant de réserver son voyage de porte à porte sera disponible sur le site, avec plusieurs moyens de transport à disposition y compris des taxis partagés ou du covoiturage.

Nathalie Arensonas