KorriGo , la "carte orange" bretonne, et un titre de transport sur lequel l'utilisateur peut charger divers abonnements de transport public urbain, départemental et régional (autrement dit, bus, métro, autocars, TER).

Lancée en 2006, cette carte a d'abord était utilisable à Rennes (bus, vélo, métro), sur le réseau TER autour de Rennes puis de Saint-Brieuc, Vannes, Saint-Malo, et le réseau des autocars interurbains d'Ille-et-Vilaine (Illenoo).

Nouvelle étape depuis le 1er mars 2012, avec l'extension de la zone d'utilisation de KorriGo à l'ouest de la région couvrant ainsi l'ensemble du réseau TER, à l'exception de la ligne Auray-Quiberon et certaines haltes ferroviaires de Morlaix-Roscoff et Carhai-Guingamp-Paimpol.


5000 voyageurs en plus

Avec cette extension, 5 000 voyageurs de plus devraient utiliser régulièrement la carte KorriGo sur les lignes TER Bretagne, ce qui portera le total des utilisateurs à 35 000 (dont 18 000 utilisateurs fréquents). Entre octobre 2011 et février 2012, 85 valideurs, 55 pupitres de vente et 19 distributeurs automatiques de billets régionaux compatibles Korrigo ont été installés, en complément du parc existant.

En 2012, l'utilisation de KorriGo sera étendue à trois nouveaux réseaux de transport urbains : Quimper, Brest et Lorient. Le département des Côtes d'Armor doit également teste ce système en 2012 avec l'objectif, à terme, de le déployer sur tout son réseau d'autocars interurbains.
Uniquement destinée à payer les transports lors de son lancement, KorriGo s'est depuis ouverte à d'autres services urbains comme l'accès aux bibliothèques et aux piscines de Rennes.

R.V.