Speed avance dans l'ombre, mais avance vite semble-t-il. Ce projet de lignes longue distance par autocar porté par la SNCF, avait été révélé en novembre 2011 par un article du Figaro (lire). Il s'agit pour la société nationale des chemins de fer de concurrencer Eurolines sur les trajets interrégionaux en cabotage (lire) mais aussi de se préparer à la libéralisation attendue des lignes routières nationales (lire).

Selon le magazine professionnel Bus & Car, qui a publié l'information le 2 février 2012, la SNCF aurait passé commande de 46 autocars de tourisme auprès de deux constructeurs : Irisbus et Setra. C'est Setra qui remporterait la plus grosse part avec 26 véhicules de grand tourisme, Irisbus se contentant d'une vingtaine. Selon le magazine, ces autocars sont à livrer au premier semestre 2012.

La petite équipe de spécialistes du marketing chargée du projet, et réunie autour de Maria Harti, ancienne directrice d'Idtgv et, depuis novembre 2011, directrice "innovation, voyages et mobilités européennes" chez SNCF Voyages, se refuse toujours à tout commentaire. "Nous communiquerons en temps et en heure", nous a indiqué le service de presse de la SNCF. Communication ou teasing ?

Robert Viennet