Le 29 juin 2010, la direction de RATP Dev a averti les salariés de la CTY (Compagnie des transports yonnais qui deviendra d'aileurs Impuls'Yon) que l'actuel directeur, Syril Layani, "sera appelé à de nouvelles fonctions au sein du groupe". C'est Daniel Maison qui assure l'interim dans l'attente d'un nouveau directeur, lequel devrait être nommé dans les prochaines semaines.

Une décision qui intervient après un mouvement de grève surprise chez les chauffeurs de bus yonnais. Le 21 juin, à l'appel de la CFDT, une large majorité des 90 salariés avaient en effet cessé le travail, défilant dans les rues de la ville.
Au centre de la polémique, des tensions sociales apparues sur fond de réorganisation des dessertes de transports. A partir du 23 août, Impuls'Yon doit desservir outre La Roche-sur-Yon, d'autres communes de l'agglomération. Une refonte qui modifie les horaires de travail, les heures de nuit et qui se traduira aussi par des embauches supplémentaires, chez les chauffeurs principalement.